Déclencheur de curiosité

Partager une passion, éveiller l'intêrét, attirer le débat.

Hello les passionnés,

J’ai reçu ma dernière commande avant de partir en WE, c’est donc l’occasion de tester tout ça 🙂

1/ Les Cactus V5

Ce sont des transceiver (chaque boitier est à la fois transmetteur ou récepteur) radio fréquence (2.4Ghz, 100m de portée) capable également de servir de télécommande de déclenchement pour le boitier (via le câble adéquat). Il dispose de 16 canaux différents, dont 5 qui permettent le multi-groupe. Concrétement, sur la molette de sélection de canal, les canaux 1 à 5 sont de couleur bleu. Cela permet de pouvoir déclencher séparément les différents récepteurs des canaux 2 à 5, et de tous les déclencher à la fois lorsque le transmetteur est positionné sur le canal 1. L’intérêt est de pouvoir régler facilement les groupes de flash.

Ils gèrent aussi le déclenchement jusqu’au 1/1000, si tant est que le boitier qu’on utiliser ait une synchro-flash atteignant cette vitesse (1/250 pour ma part sur les D3).

Pour ma 1ère photo, prise en speed (j’ai eu à peine 5 secondes) avant que David parte en balade vélo j’ai bougé d’un cran la molette de réglages de la vitesse d’obturation (d’habitude je les lock mais là… c’est le WE j’ai oublié 🙂 ) qui était du coup de 1/500 (au lieu de 1/250 de la synchro flash). Résultat… la moitié inférieure occultée par le rideau !

En tout cas, après 1er test, un très bon produit (en promo actuellement sur missnumerique à 40€ le kit duo) !

2/ Les Phottix easy-up

Ce sont des softbox qui se déplient comme un parapluie, pourvues d’une ouverture à fermeture éclair pour permettre le passage de la colonne, le flash (cobra ou studio) étant positionné à l’intérieur. Avantage de cette solution, c’est que le tarif est très très attractif (50€ !) . Inconvénient… Il faut ouvrir à chaque fois la softbox quand on veut changer un réglage sur le flash. Mais pour ma part ce n’est pas important car je ne m’amuse pas à changer toutes les 5 secondes mes réglages de puissance. Elles sont livrées avec une grille nid d’abeille.

Et maintenant le test 🙂

Boitier en mode M, 1/250, F/8 et ISO 1600 histoire de récupérer le peu de luminosité ambiante à 19h30.

Le flash softbox qui sert à l’éclairage de face est réglé sur le canal 2, celui de l’arrière sur le canal 3. C’est là que l’intérêt du multigroupe apparaît. On règle le transmetteur sur le canal 3 pour commencer par régler l’éclairage d’arrière (softbox avec nid d’abeille, histoire d’avoir un éclairage directif pour l’éclairage du cadre et de la roue arrière, ainsi que le siège de Pitchou).

Ensuite on passe sur le canal 2 pour régler la softbox qui éclaire l’avant de la scène.

Et enfin, on passe sur le canal 1 pour déclencher l’ensemble des flashs et obtenir l’éclairage de la scène complète. Et voilà un rapide exemple réalisé en 5min.


Categories: Photo, Techno

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/42/d349895678/htdocs/nguyenbenjamin/blog/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405